Salon de la Montagne

Pasang Nuru Sherpa et Mountain Planet au sommet de l’Everest…

Pasang  Nuru  Sherpa est un professionnel de l’Everest, ce jeune homme d’une trentaine d’années fait partie de ce cercle restreint des guides de haute altitude qui chaque année déploient tout leur talent pour aider leurs clients  à atteindre le sommet de l’Everest.

Comme tous ses collègues qui viennent principalement du Khumbu (la région de l’Everest au Népal, ou prédomine l’ethnie Sherpa) Pasang  est un héros discret qui a déjà accompli une dizaine d’ascensions de l’Everest (8 850m). Pour beaucoup d’observateurs les Sherpas sont bien les vrais héros de l’Everest et chaque saison ils paient un lourd tribut à la montagne. Une fois de plus, fin mai Pasang est monté au sommet du toit du monde à l’altitude des avions de ligne. Voilà deux ans que l’Everest n’avait pas connu d’ascension. En 2014, un accident avait coûté la vie à 16 Sherpas dans la cascade de glace sous le camp 1 de l’Everest, ce qui avait entrainé l’arrêt des expéditions en cours. Puis, en 2015, un terrible tremblement de terre (qui causa la mort de 8 000 Népalais et détruisit plus de 800 000 habitations) sonna également le glas des expéditions sur l’Everest.

Nous avions confié dès 2015 une petite banderole en nylon qu’il devait déployer au sommet de l’Everest pour célébrer l’ouverture de Mountain Planet à Grenoble. Le symbole était fort : affirmer que Mountain Planet assumait cette ambition d’un rayonnement mondial en se positionnant sur la plus haute cime de la planète.

Ce n’est donc qu’en mai 2016 que Pasang a pu réaliser cette photo exceptionnelle. Ce jour-là le temps était splendide et les « summiters » de l’Everest bénéficiaient de conditions clémentes.

Mission accomplie : la bannière de Mountain Planet a pu flotter quelques instants au soleil de l’Everest ! Un grand bravo à Pasang Sherpa.

Ascensions faites par Pasang  Nuru Sherpa :

Pasang est un grand alpiniste qui  a déjà gravi :

10 fois l'Everest avant celle pour Mountain Planet

9 fois  le Cho-Oyu à 8201m

2 fois le Makalu (8 481m)

2 fois le Shishapangma (8 013m)